03 avril 2013

Les Condamnés

  Nous voila face à facePour la dernière foisEntends-tu les sabotsC'est l'armée du roiNon non ne pleure plusIl ne mérite pasEt leur monde est perduPuisqu'on est condamnésQu'ils ont choisi pour nousUn jour viendra où mon amour On sera libres on sera beauxComme un étoile indestructiblePourquoi pourquoi les innocentsTombent sur l'échafaudSans messe ni tombeau Ecoute ils frappent à la porteMais nos âmes enlacéesSont bien trop loin pour euxAlors fermons nos yeux à tout jamaisRejoignons ensemble la libertéPuisqu'on est... [Lire la suite]
Posté par RoxanneDuLac à 01:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mars 2013

Diderot et sa vieille robe de chambre

    Pourquoi ne l'avoir pas gardée ? Elle était faite à moi ; j'étais fait à elle. Elle moulait tous les plis de mon corps sans le gêner ; j'étais pittoresque et beau. L'autre, raide, empesée, me mannequine. Il n'y avait aucun besoin auquel sa complaisance ne se prêtât ; car l'indigence est presque toujours officieuse. Un livre était-il couvert de poussière, un de ses pans s'offrait à l'essuyer. L'encre épaissie refusait-elle de couler de ma plume, elle présentait le flanc. On y voyait tracés en longues raies noires les... [Lire la suite]
Posté par RoxanneDuLac à 01:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2013

Au lecteur

  La sottise, l'erreur, le péché, la lésine,Occupent nos esprits et travaillent nos corps,Et nous alimentons nos aimables remords,Comme les mendiants nourrissent leur vermine.Nos péchés sont têtus, nos repentirs sont lâches ;Nous nous faisons payer grassement nos aveux,Et nous rentrons gaiement dans le chemin bourbeux,Croyant par de vils pleurs laver toutes nos taches.Sur l'oreiller du mal c'est Satan TrismégisteQui berce longuement notre esprit enchanté,Et le riche métal de notre volontéEst tout vaporisé par ce savant... [Lire la suite]
Posté par RoxanneDuLac à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 septembre 2012

Une hauteur, un auteur, l'heure de l'hôte...

 «…mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux. On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux; mais on aime, et quand on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière et on se dit : j'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j'ai aimé. C'est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui.» Alfred de Musset       « J'aurais aimé... [Lire la suite]
Posté par RoxanneDuLac à 02:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mai 2011

Sade — Les Crimes de l'amour, Nouvelles héroïques et tragiques

Extrait d' Une idée sur les romans" -Sade  —  Les Crimes de l'amour, Nouvelles héroïques et tragiques. A quoi servent les romans ?   A quoi ils servent, hommes hypocrites et pervers, car vous seuls faites cette ridicule question, ils servent à vous peindre, et à vous peindre tels que vous êtes, orgueilleux individus qui voulez vous soustraire au pinceau, parce que vous en redoutez les effets : le roman étant, s'il est possible de s'exprimer ainsi, le tableau des mœurs séculaires, est aussi essentiel... [Lire la suite]
Posté par RoxanneDuLac à 00:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]